La voie à suivre pour les personnes âgées francophones

Imaginez que vous ou un membre de votre famille soyez une personne âgée francophone et que vous avez besoin d’accéder à des services de soins de longue durée en français dans la région du Grand Toronto (GT). De tels services en français sont présentement disponibles que dans la section Pavillon Omer Deslauriers du foyer Bendale Acres situé à Scarborough qui offre potentiellement l’accès jusqu’à 37 lits, lorsque ceux-ci deviennent disponibles. Autrement, vous auriez à déménager à Ottawa, Welland, Penetanguishene ou Sudbury pour recevoir des services de soins de longue durée en français, sinon accepter de vivre dans un environnement anglophone. Puisque la culture et la langue sont parmi les facteurs déterminants de la santé et que le français est l’une des deux langues officielles du Canada, cette situation est disproportionnée pour la région du GT qui compte plus de 133,000 francophones répartis partout à travers le GT, selon les données de Statistique Canada.

La Fondation Hélène-Tremblay-Lavoie est la voie (Lavoie) à suivre pour veiller à ce que les personnes âgées francophones aient accès à des services spécialisés de soins de longue durée en français dans le GT. Depuis la création de la Fondation en 2010, le plus grand progrès accompli a été la mise en place depuis juin 2013, d’une liste d’attente prioritaire pour les francophones qui font une demande pour une admission au Pavillon Omer Deslauriers. Cette réussite est le résultat de la détermination et la collaboration de la Fondation avec les organismes: Bendale Acres, l’Entité 4, le CASC Centre-Est et le RLISS Centre-Est. De plus, de nombreux organismes et associations communautaires francophones ont contribué à supporter cette démarche et nous les remercions tous. La Fondation souhaite étendre cette expérience à d’autres foyers à travers le GT et nous avons besoin de votre soutien pour continuer de militer en faveur des droits des personnes qui sont dans le besoin et leurs familles.

La situation actuelle dans la grande région de Toronto

“Il y a actuellement un lit à long terme pour 170 Ontariens et Ontariennes dans la population générale, et seulement un lit à long terme pour 3 400 francophones dans la région du Grand Toronto.” (Notre traduction)
– Wency Leung, The Globe and Mail, 16 déc. 2018

La chanteuse canadienne Louise Pitre

Voici ce que la chanteuse canadienne Louise Pitre a à dire au sujet de cette situation. Regarder l’entrevue vidéo avec la chanteuse Louise Pitre.

Pour en savoir d’avantage au sujet de Fondation : À PROPOS DE NOUS.